Charte des sorties et des voyages scolaires

CHARTE DES SORTIES ET DES VOYAGES DU COLLEGE SEVIGNE

version actualisée en novembre 2017

 

Préambule :

« Les sorties et les voyages scolaires permettent la confrontation d’un savoir théorique, dispensé dans les murs de la classe, à une réalité souvent plus complexe et multiforme ».  Béatrice Pavy, députée de la Sarthe

Ils donnent aux élèves l’occasion de travailler autrement. Ils éveillent la curiosité et le goût de l’apprentissage chez les enfants. Dans le secondaire, ils peuvent permettent aux élèves de pratiquer une langue vivante en situation, à l’étranger.

Les sorties et les voyages scolaires sont aussi une bonne opportunité pour gagner en autonomie, pour renforcer son esprit d’initiative et pour apprendre les règles de vie en collectivité, autant de compétences qu’il faut que nos élèves acquièrent pour réussir leurs études et leur vie.

Le Collège Sévigné a toujours mené une politique volontariste en matière de sorties et de voyages scolaires au service des progressions pédagogiques disciplinaires.

Choisir Sévigné, c’est partager cette volonté de s’ouvrir au monde et aux autres. Nous attendons donc des familles qu’elles acceptent les règles énumérées ci-dessous et que les élèves participent autant que possible aux voyages qui sont listés en fin de document.

 

  • Définitions

On appelle « sortie pédagogique » un déplacement en dehors de l’établissement, à visée pédagogique et sans nuitée. Même un déplacement assez lointain correspond à une sortie pédagogique si les élèves rentrent le soir à Paris. Toute sortie pédagogique est obligatoire et aucun frais ne sera demandé aux familles dans ce cadre.

Des sorties pédagogiques facultatives peuvent être organisées sur le temps scolaire : leur coût est alors à la charge des familles.

Un « voyage scolaire » ou un « échange scolaire » comprend au moins une nuitée. Il n’est pas obligatoire même si les élèves sont très vivement encouragés à y participer. Les coûts des voyages ne sont pas inclus dans les frais de scolarité. Les voyages ou les échanges se déroulent tout ou partie sur le temps scolaire. Ils peuvent comprendre des week-ends ou des jours de vacances scolaires.

 

  • Coût pour les familles et modalités de règlement

Seuls les voyages et les échanges scolaires génèrent un coût supplémentaire pour les familles.

Le Collège Sévigné et les professeurs organisateurs veillent à ce que ce coût reste mesuré, sans compromettre la qualité et la sécurité du voyage.

Les familles qui rencontrent des difficultés pour financer un voyage peuvent déposer à la direction du Collège une demande d’aide financière qui sera examinée conformément aux principes d’aide de l’établissement (voir l’onglet « aide à la scolarité » sur notre site).

Lors d’un échange, les élèves sont accueillis dans les familles de leurs correspondants ce qui favorisent la pratique d’une langue étrangère. Les familles de nos élèves s’engagent donc à recevoir à leur tour le correspondant de leur enfant.

La famille signe lors de l’inscription au voyage un acte d’engagement dans lequel est prévu un éventuel échelonnement du règlement. Dans tous les cas, le premier versement par la famille rend l’engagement définitif.

En cas d’annulation de l’inscription par la famille, aucun remboursement ne sera pris en charge par l’établissement. Une assurance annulation est contractée, toute demande d’annulation sera donc traitée conformément aux dispositions prévues au contrat d’assurance.

 

  • Assurance

L’assurance des élèves contre les accidents subis (responsabilité individuelle) ou causés (responsabilité civile) est obligatoire.

 

  • Respect du règlement intérieur

 

Les élèves de Sévigné représentent le Collège dès qu’ils sont à l’extérieur de nos murs.

A ce titre, ils doivent donner la meilleure image de l’établissement en respectant scrupuleusement les consignes de tous les accompagnateurs ainsi que les règles et usages en vigueur dans les lieux et pays où ils se trouvent.

Le règlement intérieur du Collège Sévigné s’applique durant toutes les sorties et voyages.

Les élèves qui ne se comporteraient pas correctement durant une sortie ou un voyage scolaire s’exposeraient à de lourdes sanctions pouvant être une interdiction de participer à l’avenir à ces activités ou toute autre sanction disciplinaire prévue au règlement intérieur.

Par ailleurs, les élèves qui auraient manqué de façon répétée au règlement intérieur au cours de l’année scolaire, pourraient se voir interdire la participation à un voyage.

 

  • Encadrement

L’encadrement minimum prévu est de deux accompagnateurs par classe sans nuitée, trois accompagnateurs par classe s’il y a une nuitée. Une exception peut être faite si le groupe est accueilli par des accompagnateurs dans l’établissement partenaire.

Dans le cas de figure d’une sortie pédagogique où le groupe ne part pas du Collège mais retrouve le professeur sur le lieu même de l’activité (exemple une sortie au théâtre avec rendez-vous au théâtre) un seul accompagnateur est nécessaire.

Ces nombres d’accompagnateurs peuvent être augmentés en tant que de besoin.

Toute proposition de sortie ou de voyage doit être soumise à la direction par les professeurs organisateurs avec une liste d’adultes accompagnateurs/organisateurs déjà établie (de préférence mais non exclusivement membres de l’équipe pédagogique). Les équipes de vie scolaire, mobilisées par l’encadrement des élèves au Collège Sévigné, n’ont pas vocation à accompagner des voyages scolaires ; elles peuvent toutefois être sollicitées occasionnellement, par le biais des CPE. Les collègues ayant donné leur accord pour un accompagnement s’engagent et, sauf cas de force majeure, ne se désistent pas.

 

  • Projet pédagogique

Les sorties et les voyages sont organisés sous l’autorité du chef d’établissement dans le cadre d’une action éducative conforme à la progression pédagogique de l’enseignant organisateur.

Ils s’inscrivent dans le projet d’établissement et sont en faveur des élèves.

Ils s’appuient sur un travail de préparation en classe et font l’objet d’une exploitation pédagogique au retour.

Ils associent, autant que faire se peut, au moins deux disciplines.

 

  • Groupes d’élèves concernés

Les sorties et les voyages scolaires sont organisés pour un groupe cohérent d’élèves : classe, groupe suivant le même enseignement ou la même option.

Le professeur organisateur veillera à ce que tous les élèves du groupe puissent partir (à l’exception de ceux mentionnés au point 4). Il peut cependant arriver dans le cadre d’échanges que le nombre de participants soit limité par le nombre de familles qui peuvent accueillir un élève dans le pays tiers.

Les voyages linguistiques concernant un même niveau sont organisés en même temps, dans la mesure du possible, pour limiter les perturbations sur la continuité des enseignements pour les classes.

 

  • Cas des élèves ne pouvant pas participer à un voyage

Les voyages ou les échanges scolaires n’étant pas obligatoires, il se peut que certains élèves n’y participent pas.

Toutefois, le chef d’établissement recevra la famille avant le voyage afin de déterminer si une solution peut être trouvée, l’intérêt de l’élève étant de participer à cette activité pédagogique.

Si le problème ne peut être résolu, l’élève restera au Collège Sévigné où il suivra ses cours dans le respect de son emploi du temps, et ce même s’il est le seul élève de sa classe à ne pas participer au voyage. Il bénéficiera d’un accompagnement personnalisé pour revoir et approfondir les notions apprises.

 

  • Planification des sorties et des voyages

Afin que tous les élèves du Collège aient les mêmes opportunités durant leur scolarité, et pour que les parents puissent avoir une bonne visibilité sur les projets qui seront proposés à leurs enfants, l’établissement a défini un programme obéissant à une progression pédagogique cohérente par niveau de classe.

Toutes les classes bénéficient de sorties scolaires, souvent à Paris. Le nombre de sorties par classe est au minimum de quatre et au maximum de neuf par an.

Un élève peut participer au maximum à deux voyages dans l’année.

Récupération des cours : lorsqu’un voyage concerne moins d’un tiers des élèves d’une classe mais non la classe entière, la récupération des cours manqués est organisée conjointement par les élèves concernés, des camarades restant en cours et l’équipe pédagogique. Au-delà du tiers des élèves, les professeurs veillent à faire en classe des activités qui ne pénalisent pas les élèves partis en voyage (entraînement, révisions, approfondissement…).